samedi 22 septembre 2018

ECRIRE en CEZALIER : la SUITE !


Toutes et tous bonjour , 

Aussi sûrement qu’il faut désormais nommer UGB ( unité de gros bétail ) 
ce qu’il était convenu d’appeler jusqu’à maintenant une vache,
Vous êtes prié de nommer Centrale au sol 
ce que vous aviez pris jusqu’à maintenant pour une ferme industrielle sur le Cezallier !

C’est une info toute fraîche ( pour moi en tous cas ) que je tiens depuis ce matin d’un cadre supérieur d’ EDF ,
qui n’a pas tardé de me confier que bon nombre de ces centrales étaient d’ores et déjà aux mains des Fonds de pension .
On va quand même pas laisser les fictions s’écrirent en dehors de nous !
Alors comme la première rencontre du groupe d’écriture en Cezallier du 16 Septembre , 
fut un moment trés "consistant «  on a convenu de se retrouver à nouveau autour de Denis Humbert 
Vendredi 19 Octobre :
10h30 à la Godivelle ( Fontaine ) pour ceux qui peuvent, puis à pied jusqu’à Brion 
13h / 14 h à Brion ( pour tous ) où l’on rentrera dans «  le dur «  de l’écriture …

Bien sûr vous en parlez à vos ami(e)s pardi !
A se voir donc, bientôt 

Vigilance Cezallier .

PS : preneur de photos des différentes étapes du chantier … survol en drone aussi bien sûr !

jeudi 13 septembre 2018

ECRITURE en CEZALIER : bienvenue dimanche à LA GODIVELLE !

LA GODIVELLE , la Fontaine . Photo Ima Su, merci .

https://voyageapied2.blogspot.com/2018/08/residence-decriture-ern-cezallier.html  ( 13 AOUT 2018 )

Bonjour a vous , 

Renvoi vers mon blog, 
pour un rappel de la rencontre avec Denis Humbert ,
pour notre projet d’écriture en Cezalier 
qui j’espère sera le premier acte d’une action 
d’éducation populaire à venir, 
- pour l’heure à la recherche de « pionniers « -
que pour l’instant, dans ma petite tête je nomme : 
«  La petite fabrique de territoire « . 
On pourra donc aussi en parler en :

Mairie de La Godivelle 
Dimanche 16 Septembre à 17 h

PS : Conseil de lecture pour appréhender «  ce que peut " la littérature dans ce genre de contexte :

Franck Bouysse : «  Grossir le ciel «  ( Ed . La Manufacture de livres )
Rencontré dernièrement il pourrait être un des prochains invités de «  la petite fabrique de territoire « 



samedi 8 septembre 2018

Bientôt la Voie Aragonés avec Colportage !


Le fameux pont de Puente la Réina où se rejoignent deux chemins vers Compostelle !

C’est à Puenta la Reina que se rejoignent le Camino Navarro venant de Pampelune 
et le Camino Aragones franchissant les Pyrénées au col du Somport et passant à Jaca, pour former le Camino Frances 
itinéraire principal pour aller à Santiago de Compostela . 
C’est ce Camino Aragonés que Colportage propose - à qui le voudra - de parcourir 
à pied comme il se doit du 27 Septembre au 6 Octobre 2018 .  

Inscription possible jusqu'au 17 Septembre :  
0768561874  contact@via-arverna.org

«  Spécialité maison »  : Formule adaptable a la disponibilité et aux possibilités de chacun .
La gare fantôme de Canfran

Cathédrale de Jaca, premiére cathédrale romane d' Espagne et son extraordinaire musée diocésain …




dimanche 19 août 2018

Merci . Ce fut un moment de douceur, de partage authentique, de simplicité, une parenthèse légère et joyeuse ...
A l'année prochaine . Françoise Auclair .
Bonsoir à tous et toutes

Je vous communique notre chronique toute "fraîche" ( La chronique de l' Oppidum ) malgré la canicule. 
Vous pourrez y lire en page 10 le compte rendu concocté par Yves POSS de la balade lecture sur les Côtes agrémenté des croquis de Bernardo (un grand merci à lui qui a su nous "croquer"! ).
Yves, mes amis de l'ASCOT et moi-même avons été très heureux de vous faire découvrir ce site si proche de la ville et pourtant méconnu. 
Nous avons surtout eu le privilège et le plaisir de le parcourir de façon inhabituelle pour nous. 
Merci aux lectrices qui ont su nous révéler toute la poésie et toute l'émotion de ces textes choisis.
Merci à Dante pour sa prestation étonnante "en immersion" dans cette nature grouillante, vivante et où même les insectes et les oiseaux semblaient l'accompagner : ça nous a changé des bruits pétaradants et vombrissants des engins qui sillonnent trop souvent à notre goût cet espace naturel à deux pas de la ville!

Encore merci à Bernard d'avoir imaginé, pensé et fait vivre ce bel évènement que sont les rendez-vous de la Saint-Jacques!

Message à faire suivre à ceux et celles qui ont participé à cette balade et que j'aurais oublié!

Amicalement . Jean-Louis Amblard ( ASCOT )

\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\_

La Chronique de l'Oppidum – Numéro 109 – ASCOT – Août 2018
Balade lecture sur les Côtes
« Colportage », « association pour le développement des arts du chemin et du paysage », a organisé les 24 et 25 juillet derniers à Clermont-Ferrand les « Rendez-vous de la Saint Jacques », associant lectures, films, musique, voyage à pied et buvette, notamment dans le quartier du Port, entre la basilique Notre-Dame-du-Port (classée depuis 20 ans au patrimoine mondial de l’UNESCO) et la Chapelle Saint-Laurent.
L’ASCOT a été sollicitée pour encadrer une découverte, à pied, des Côtes de Clermont, avec des haltes lecture. Une quinzaine de personnes s’est donc retrouvée au col du Bancillon, le 25, pour une matinée de marche commune. Pierre Abbadie, Jean- Louis Amblard, Maurice Jaffeux, Jean-Louis Four et Yves Poss ont guidé cette visite, empruntant le chemin de Nohanent pour monter ensuite jusqu’à la table paysagère, passer par le fanum, suivre la route pour aller jusqu’à la butte 600, en face de Montjuzet, et revenir ensuite par le chemin des Militaires pour terminer la boucle.
Bernard Quinsat, fondateur de l’association « Colportage », est venu assister au départ, en évoquant les liens entre la marche et la lecture. Il a aussi magnifié la situation singulière de la ville de Clermont dominée par sa montagne, le Puy de Dôme. La ballade a été rythmée par cinq pauses de lecture, et enrichie de commentaires sur le site des Côtes et sur le paysage qu’il domine : les enjeux que porte l’ASCOT ont bien été compris des visiteurs.
À l’ombre d’un grand chêne, Dante le saxophoniste, venu de Galice, a transporté le groupe dans d’autres lieux. Sa musique parle.
Comme les textes, qui emportaient dans le rêve : chacun respectait, spontanément, quelques secondes de silence lorsque la voix de la lectrice s’arrêtait.
Parmi les cinq auteurs sélectionnés, mention spéciale à JMG Le Clézio : le Puy de Dôme s’est identifié à « la montagne du Dieu vivant », titre de la nouvelle où il décrit Reydarbarmur. « Il ne savait pas bien pourquoi il marchait vers Reydarbarmur . Il connaissait cette montagne depuis toujours, il la voyait chaque matin depuis son enfance... ».
L’ASCOT avait préparé le pot de l’amitié : après trois heures de grand soleil, il fut fort apprécié.
Nous retrouverons-nous l’année prochaine ? (Y. P.)
Croquis pris sur le vif par Bernard Deubelbeiss
De haut en bas :
Au départ de la balade, Bernard Quinsat évoque le Puy de Dôme dominant Clermont
Première halte pour une lecture sous les chênes
Unconcertenpleinair
Avec l'aimable autorisation de l'auteur
Page 10


VALERIE a aimé la VIA ARVERNA : qu'on se le dise !



Bonjour, 
Voici un petit mot pour encourager d'autres personnes à marcher sur la Via Arverna. Je vous enverrai des photos plus tard. 
Merci ! Valérie 
\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\

"La via Arverna est un très beau chemin! " 

L'Auvergne nous offre de multiples paysages allant des champs cultivés aux monts du Cantal sans oublier les vallons et prairies. 
Les villages traversés sont charmants et bien souvent se touche là une manière de vivre tranquille et respectueuse de l'homme et la nature loin du stress et de la vitesse de bien des quotidiens des villes. 
Sur ce chemin rares sont les pélerins! 
Si vous désirez une pleine solitude vous êtes les bienvenus! 
Sinon partir à deux ou en groupe peut être plus agréable. 

Pour ne pas se perdre le carnet de voyage complète bien le marquage ( retirage du guide 2005 pouvant être fourni par Colportage ). Et quelque fois trouver son chemin ressemble à une chasse au trésor... c'est le côté ludique de la Via Arverna! 
Les accueils jacquaires m'ont permis de rencontrer des gens formidables.... Malgré le peu de pèlerins il y a sur ce chemin de très belles rencontres au quotidien. 

" N'hésitez pas à oser l'aventure et marcher sur la Via Arverna! "

Valérie  (Clermont-Ferrand -Rocamadour en 19 jours )

lundi 13 août 2018

Résidence d'ECRITURE en CEZALLIER !


Humbert et Quinsat , deux mauvais garçons en terrasse en train de fomenter un " sale coup " : une  résidence d'écriture en Cezalier !!!!

La Malvialle par Humbert16 Septembre 2018 : Rencontre avec Denis Humbert en Cezallier . Pour donner suite à l'alerte que nous avions lancée concernant la construction d'une ferme industrielle sur le Cezalier
et pensant que seule la fiction pouvait «  rendre compte «  de la double »nature « de ce territoire, j’ai sollicité Denis Humbert ( Wikipedia ) pour qu’il tienne là-haut une résidence d’écriture pouvant se décliner peut-être sous plusieurs formes .
On en parlera le 16 septembre avec tous ceux qui sont intéressé(e)s 
et tout particulièrement à celles est ceux qui ont rejoint «  vigilance Cézallier » ( Page FB ) … se signaler !

Alors : comme un retour à la Malvialle ?
"Les chiens s'étaient mis à gueuler, surtout Titus, le bâtard jaune et noir, 
plus laid qu'une hyène et sans doute rendu méchant par l'horreur qu'il s'inspirait lui-même. »   

Rencontre le Dimanche 16 Septembre à la Mairie de la Godivelle à 17 h . Précisions à venir auprès des intéressé(e)s . 



Apprendre à écrire ! Denis sur son clavier de Téléphone…


    
                      

lundi 6 août 2018

PÉLERINS du matin n'arrêtent pas le CHEMIN !


Repartis le "cœur gros " de Santé, beauté, bonheur .
Jean, Véronique, Sabine et Jean- François ont partagés notre petit déjeuner ce matin . Ils venaient de Lille et après une nuit passée à Clermont-Ferrand se sont arrêté chez nous, à Romagnat au " Comptoir Compostellan " pour récupérer un guide de la Via Arverna , retirage de celui de Chamina de 2005 que Colportage tient à disposition des marcheurs en attendant la réédition du guide ( Noël 2018)

Ils savaient tout déjà, et notamment que si ce document demeure une bonne base il doit être remis à jour grâce aux info contenus sur notre site  via-arverna.org concernant l'itinéraire . Quant aux hébergements j'avais transmis à Jean la liste que nous tenons à jour pour proposer des possibilités qui sont bien dans l'esprit des marcheurs-pélerins petits hôtels familiaux, chambres d'hôtes sans maniére, gites d'étape, camping ( ils sont nombreux à porter leurs tentes ) et accueil chez des particuliers bien dans la tradition pérégrine ( et tout à fait d'actualité …) chez des gens qui n'ont pas le projet d'en faire un métier, on appelle ça AFO ( Accueil fraternel occasionnel ) ça décoiffe pas mal les " pro du développement " …qui n'ont pas tout compris…entre autre que l'économie ça venait qu' après, suite à des rêves accumulés et auxquels on a goûté… en partie du moins  !


Randol au-dessus des " signes "…

Laurette m'a reproché d'avoir une fois de plus été trop bavard et du coup nous ne savons pas grand chose de Jean-François, Sabine, Véronique et Jean :
Ces 3 derniers sont sœurs et frére, ils sont de Lille, quoi que je me demande si Véro ne réside pas à Marseille . Jef et Sabine travaille en  Librairie au fameux " Furet du Nord" …tous les 4 pistaient la Via Arverna depuis plusieurs année - mais ce "putain de guide qui fait défaut depuis si longtemps ! "  - et voilà ce matin elle se livrait à eux  et pour commencer une "sérieuse" étape qui les ménera à Olloix ( chambres d'hôtes ) après avoir franchi Gergovie et le plateau de la Serre  être passé à Chanonat, Chadrat et Saint Saturnin, connu la fraicheur de la Monne et des sonneries de l'abbaye de Randol avant le dernier "coup de cul " qui permet d'accéder à Olloix à travers un paysage de pastorale fait de landes rases, hérissées de genéviers et de pins et peuplées de mutiques chaos de granit…


 Avant qu'ils n'arrivent à Aurillac j'espére que nous aurons échangé quelques SMS avec photo, avec lesquels je pourrais ici faire un petit récit , on se connaîtra ainsi davantage, avant qu'un jour, j'espére pas trop lointain - nous en avons en tous cas évoqué le projet - , nous puissions aller présenter le nouveau guide de la Via Arverna au Furet du nord dans cette si belle ville de Lille … alors, après, autour d'un Waterzeï, d'une Carbonnade flamande ou encore d'un Potjevleesch bien arrosés de biere d'abbaye, les langues se délieront, on se " mettra " à se connaître davantage , et va savoir, à devenir ami(e)s , l'amitié c'est fréquemment vers ce pays là que méne la Marche !  

A se revoir bientôt …

Article visible également sur nos pages FB : Colportage, Via Arverna, Laurette pas à pas et Vigilance Cézalier .






dimanche 5 août 2018

INFO 2018 : Les Réponses que nous Faisons !

Bonjour à toutes et à tous , 

Bravo et merci d’avoir le projet de parcourir la Via Arverna .

Chamina a crée ce très bel itinéraire il y a plus de 10 ans 
et dans le droit fil de Chamina-historique 
Colportage a repris le flambeau depuis plusieurs années .
Colportage est une petite association trés active 
mais dotée de peu de moyens c’est pourquoi nous avons pris du retard 
pour répondre à vos sollicitations 
d’autant plus que les mois de Juin et Juillet sont pour nous très pris 
par l’organisation des Rendez-vous de la Saint Jacques ,
manifestation trés exigeante ayant à charge de nous représenter.
Car, Colportage développe un engagement trés singulier 
au regard de la Marche considérée comme un Humanisme 
qui lui vaut la reconnaissance d'une communauté de plus en plus large,
que vous souhaiterez peut-être rejoindre . 

Je vous fait une réponse groupée assez générale mais qui correspond à l’essentiel de vos questions .
Vous trouverez ci-dessous mon numéro de Tel perso ,
Si vous souhaitiez quelques précisions .

De toutes les façons partez tranquilles , 
n’emboitez pas le pas à tous ceux qui sont dans l’inquiétude,
Partir ainsi c’est faire l’apprentissage de la simplicité,
en même temps qu’un acte de confiance en soi, en l’autre …

A bientôt et bien cordialement . 
Bernard Quinsat 
Président de Colportage 
0695379482

PRECISIONS :

Le calendrier que vous trouverez dans le document ci-dessous a pris sensiblement du retard 
La nouvelle édition du guide ne verra pas les jour avant la fin de l’année ( beau cadeau de Noel, mais si, mais si …)
Aussi la procédure proposée dans le document «  Avertissement «  
demeure la meilleure pour s’engager sur la Via Arverna aujourd’hui 
celles et ceux qui y ont eu recours s’en montrent satisfaits,
d’autant plus que le balisage a été ressuivi . 
Mieux dans le Puy de Dôme  les coquilles ont été confortées par un balisage jaune et bleu, qui facilite le suivi , 
Nous espérons que progressivement il s’étendra à l’intégralité de l’itinéraire là où seules les coquilles sont en places . 
J’anticipe sur votre demande en vous joignant une liste d’hébergements et ressources dans laquelle certaines indications ( AFO )sont réservées aux adhérents de l’association , pensant qu'à votre tour vous allez adhérerer …

HEBERGEMENTS : NOUS demander par MAIL  . contact@via-arverna.org

Certaines demandes sont plutôt de l’ordre du «  Tour opérating «  dans ce cas n’hésitez pas à vous adresser à Via Compostela :
Eux et nous venons  de Chamina, c’est dire  : 04 66 69 05 19  /contact@via-compostela.com

Certains ont fait le choix de ne pas recourir à l’usage du GPS, c’est un choix respectable , pour marcher , le seul qui ne le soit pas c’est de laisser ses jambes à la maison  !


EN PLUS :   Les «  4 saisons du Marcheur » liste de nos activités si vous étiez intéressés 
Et un article me concernant pour vous être un peu moins étranger … et que Colportage vous devienne familier …MERCI .